• Bouguenais : à propos des compteurs Linky et autres, les citoyens opposants sont de plus en plus nombreux

    Ce vendredi 9 décembre 2016, à la salle de la Grande Ouche à Bouguenais (44340), les citoyens étaient invités à venir débattre à propos du compteur Linky, de son compère Gazpar et du petit frère à l'eau. Six membres du collectif s'y étaient rendus.

    Comme récemment à Saint Sébastien, il a fallu ajouter des chaises, car plus de soixante-dix personnes s'étaient déplacées. Des personnes de tous âges. Les questions ont longuement fusé. Le meneur de débat fut très efficace à donner la parole malgré les nombreuses mains levées.

    Le consensus fut très fort à dénoncer les nuisances déjà constatées, seul un jeune homme, tout aussi critique sur le reste, a contesté les nuisances du CPL probablement parce que celui qu'utilise le Linky est bien plus envahissant que les CPL utilisés par la domotique et ceux qui déclenchent les heures creuses ou pleines des ballons d'eau chaude. On n'a pas pu exactement déterminer ces différences d'interprétation, vu le nombre d'interventions.

    La réunion avait été programmée pour un bon jour : on venait d'apprendre qu'un tribunal a donné raison à un électro-hypersensible, au point d'ordonner la repose d'un ancien compteur, et d'interdire dans les voisinages d'autres compteurs connectés. Souhaitons que ce jugement fasse jurisprudence. Une autre nouvelle faisait état d'une effraction caractérisée, une porte de maison forcée par le poseur. Même s'il a tenté de calmer le jeu, ENEDIS n'en sort pas grandi.

    Une pétition a été lancée à l'issue des débats. Souhaitons-lui une bonne efficacité face à l'attitude rigide de Nantes-Métropole. Nous rappelons que monsieur Monloubou, le PDG d'ENEDIS, a bien précisé devant une commission parlementaire que oui, on peut refuser le compteur. Ce qui démonte les tentatives d'intimidation, voire les menaces de certains poseur zélés.





    Merci aux autres participants qui le désirent de donner en commentaire leur version de la réunion. Il suffit de signer de son prénom le texte envoyé sous forme anonyme.

    Jean-Claude

  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Décembre 2016 à 18:42
    Un participant nous écrit :

    "bonjour,

    bonne réunion de débat en effet
    j'étais venu m'informer (je viens de recevoir un texto (!) de l'installateur pour prendre rendez-vous), je n'ai pas été déçu

    pour permettre aux participants de s'exprimer, vous n'avez pas verrouillé la discussion, j'apprécie
    mais je trouve quand même dommage qu'on n'ait pas eu une présentation par un expert en courants faibles, ce qui aurait évité au "jeune homme" de poser des affirmations un peu abusives

    voir à ce propos les sites suivants relatifs à la compatibilité électromagnétique, source du problème (santé, nuisances domestiques,...) et auquel le Linky ne semble pas avoir été soumis

    http://www.cem-expert.fr/compteur-linky-erdf-edf-danger-pourquoi-il-faut-refuser,fr,8,185.cfm (ne pas se laisser abuser par les extensions paranormales du site, la base technique est étayée)
    http://antennes31.org/pdf/LINKYContre-Argumentaire-Synthese-V7.pdf

    pour avoir eu ma sonnette de porte déclenchée par la télécommande de voiture du voisin d'en face (au moins 10 m de distance), j'affirme que l'exposition aux ondes n'est pas un détail

    On notera que dans des logements comme le mien, datant de la fin des années 50, le circuit électrique n'est "mis aux normes" qu'à la suite de la bonne volonté du propriétaire. Une partie du mien n'a pas été changée. Donc en cas d'incendie dû au Linky, je n'aurai que mes yeux pour pleurer !

    Accessoirement (?), il y a une escroquerie concernant le mode de facturation passant du kWh au kVAh conduisant à une hausse de la facturation (bien repris dans le site ci-dessus) et les limites aux bornes de l'abonnement (disjonction => changement d'abonnement pour un plus cher)

    le Linky atterrissant dans ma rue, il est temps qu'on se bouge, mais comment ?
    pensons aussi à la suite avec le gaz et l'eau...

    à noter que Engie m'offre l'abonnement heures creuses gratuitement dès lors que le Linky sera posé

    à bientôt

    Gérard"
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :