• Conférence de Stéphane Lhomme à Saint Herblain le 10 février

    La date approche ! Le 10 février, à 20 heures, Stéphane Lhomme sera dans nos murs à la salle du Vigneau à Saint Herblain.






    Pour celles et ceux qui situent mal la salle, en particulier ceux qui viennent de l'extérieur, nous leur proposons ce plan.  C'est très facile venant du sud, puisque la bretelle du périphérique aboutit directement à la salle (pourvue d'un vaste parking) à la Porte d'Atlantis. 

    C'est très facile pour ceux qui prennent les transports en commun, puisque la salle est située exactement en face de l'arrêt Benoît Frachon, sur la ligne UN du tram. Depuis le point central Commerce, il faut prendre celui-ci en direction du terminus François Mitterrand.

    Pour qui vient du nord, en général, il faudra continuer sur le périphérique un peu après la salle, et sortir à la Porte de Saint Herblain pour reprendre dans le sens inverse le périphérique afin de rejoindre la même bretelle de sortie que pour ceux qui viennent du sud. (tracé vert) 

    Autre plan : venant de l'Ouest, sur la route de Vannes, tourner à droite vers le boulevard Marcel Paul, juste après le concessionnaire Renault, le suivre jusqu'à la station terminus du tram François Mitterrand où l'on tourne à gauche boulevard Salvador Allende,  et continuer jusqu'au pont sur le périphérique : la salle est juste après le pont, à droite.







    Stéphane Lhomme viendra nous expliquer ce que sont les compteurs communicants (ceux que les Autorités appellent un peu improprement des "compteurs intelligents"), quels sont leurs avantages et leurs inconvénients : pour le porte-monnaie, pour l'emploi, pour la sûreté des données ainsi récoltées et l'intimité qu'elles peuvent révéler, pour la possibilité de télécommander certains de ces compteurs, pour la santé en particulier des plus jeunes. 

    C'est en raison de ce facteur, en particulier, que la soirée est parrainée par l'Association Santé Solidarité, dont, nous le rappelons, le siège est à Nantes. Stéphane Lhomme sera accompagné par Patricia Véniel, qui il y a plus d'un an avait déjà tiré la sonnette d'alarme dans sa ville, et qui pourra donner des témoignages sur les actions qu'elle a dû mener pour que les autorités se penchent sur la question - autorités qui effectivement n'en connaissaient alors rien semble-t-il.


    En raison des frais engagés, dont la location de la salle, une participation aux frais sera demandée à l'entrée.  Stéphane Lhomme se déplace bénévolement, il demande seulement un défraiement pour le transport.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :