• Dijon manifeste contre le Linky (Robin des Toits)

    http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2017/02/04/dijon-ils-protestent-contre-l-installation-de-compteurs-linky

    Oui, il faut le faire savoir partout : ces capteurs ne sont pas des compteurs, mais des arnaques, même si provisoirement (durée de vie très brève, entre 5 et 10 ans) ils permettent AUSSI de relever tant bien que mal les consommations.

    Ce sont avant tout des espions de la vie privée, espions qui rendent malades de plus en plus de personnes par leurs émissions électromagnétiques soit par CPL (mon quartier d'émissions d'ondes s'invite chez moi), soit grâce à l'arrosage copieux des concentrateurs-réémetteurs qui en rajoutent une couche dans nos rues.

    Nous avions affirmé notre présence l'an dernier, à l'occasion des Nuits Debout.





    Il faudra que nous réitérions cette présence cette année, avec de plus en plus de déploiements. Toute la France doit savoir que ce danger existe, car très nombreuses sont les personnes qui ne sont toujours pas au courant de la menace. Menace pour la santé, menace pour la vie privée et le risque de coupures par EDF ou par le piratage (y compris la possibilité de monstrueuses "nuits générales", permise par la suppression de certaines sécurités dans le réseau général). Menace aussi pour le portefeuille (augmentation de la taxe de distribution, du prix au KWh, calcul différent par le compteur qui augmente mécaniquement la consommation).

    En attendant (rappel), pour le 10 février à 20 heures nous avons invité Stéphane Lhomme, lanceur d'alerte, salle du Vigneau à Saint Herblain (tram1, arrêt Frachon).




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :